FORMATION CONTINUE

Information

Le conseil canadien de l’éducation continue en pharmacie a octroyé 25 UFC à ce programme. Chacun des modules offre entre 1 et 1.5 crédits.

Quiz et évaluation

Afin d’être éligible pour les crédits de formation, les pharmaciens doivent lire un chapitre et doivent compléter le quiz associé. Chacun des chapitres devrait prendre environ 60 minutes à lire. Chacun des quiz compte entre 5 et 7 questions. La note de passage est de 70 %. Les participants doivent également obligatoirement compléter une évaluation à la fin du quiz. Veuillez noter qu’un seul essai par quiz est permis. Suite à la réussite d’un chapitre, vous recevrez le nombre de UFC selon le chapitre et votre lettre de participation sera disponible par téléchargement.

Vous aurez l’occasion d’accumuler des crédits en passant au prochain chapitre.

L’accréditation de ce programme est reconnue par le CCECP sous le numéro #1614-2021-3208-I-P ONCIBLE jusqu’au 27 mai 2022.

Date d’expiration

Le programme est valide jusqu’au 27 mai 2022.  Vous ne serez pas en mesure d’obtenir des crédits une fois que l'accréditation sera expirée.

Objectifs d'apprentissage du programme

L’objectif de ce programme est d’assister les pharmaciens et les autres professionnels de la santé à évaluer et gérer avec confiance les effets indésirables qui peuvent survenir chez leurs patients recevant des thérapies ciblées contre le cancer.

À la suite de ce programme, les participants seront en mesure :

  • D’identifier les principales cibles moléculaires des médicaments utilisés pour le traitement du cancer;
  • D’identifier les effets indésirables fréquents des traitements ciblés du cancer, selon leur cible spécifique et les effets indésirables fréquents des thérapies individuelles;
  • D’évaluer les symptômes et appliquer les stratégies de prise en charge les plus appropriées pour minimiser l’impact sur la qualité de vie des patients.
  • D’éduquer et informer les patients des potentiels effets indésirables fréquents;
  • De référer les patients aux oncologues ou aux autres professionnels de la santé, lorsque nécessaire.